Analyse textométriques de corpus parallèles français-chinois

Le but de cette communication est de montrer les possibilités, les difficultés, les limites, l'utilité et même la nécessité des méthodes textométriques pour la recherche traductologique des textes littéraires français-chinois. Le travail porte sur la traduction en chinois d'une oeuvre littéraire française, Jean-Christophe de Romain Rolland.

Le livre a été traduit en chinois par trois traducteurs célèbres et nous décrivons les particularités et difficultés de la construction du quadri-texte de corpus parallèle français-chinois1-chinois2-chinois3 pour le premier volume « l'Aube ». A l'aide des logiciels Lexico 3 et mkAlign, nous montrons ensuite certains résultats traductologiques qui ne se dégagent que très difficilement dans une approche traductologique classique : aussi bien dans la comparaison du français avec le chinois que dans la comparaison des trois traductions chinoises. On découvre des données quantitatives, qui parfois contredisent, parfois corroborent des hypothèses classiques sur la traduction français-chinois. Le style et l'époque de chaque traducteur apparaissent dans l'analyse textométrique que nous présentons, montrant ainsi le statut incontournable de la textométrie dans une traductologie moderne et scientifique.

Mots-clés : analyse textométrique, traductologie, corpus parallèle français-chinois, littérature française du 20e siècle, traduction chinoise  

Télécharger l'article en PDF

Références

Contacts

  miaojun (@)miaojun.net
  +33 6 65 64 58 53
  +33 9 73 62 17 70
   55 av ANDRE ROUY
VILLIERS SUR MARNE 94350 France
  Devis Gratuit >>