La distance infranchissable



Le 27 juin 2014


Je suis devant toi

La mer

Et la plage


Je te regarde

Tu me regardes

Le vent soulève ma robe

Tu me caresse les joues

Je sens ta chaleur au bout de tes doigts


Je suis devant toi

Le jour

Et la nuit


Je te parle

Tu me parles

Le soleil dore l'arbre

La lune réveille le chat

Les étoiles clignotent au coin du ciel


Je suis devant toi

La vie

Et la mort


 

Je voudrais te dire

Que je pense à toi


Mais c'est toujours le vent

Qui m'apporte tes nouvelles

Une journée

 

Une journée s'en va

Le soleil se lève à l'est

Se couche à l'ouest

En suivant le trajet

Commet il l'était

 

Une journée s'en va

L'horloge sonne à chaque heure

Chaque demi-heure

En balançant ses bras

Tout bas

 

Une journée s'en va

Les roues de la machine tournent

Sans retours

Se précipitant de produire

Tous

 

Une journée s'en va

Les femmes s'assoient manger

Par terre

Elles murmurent pour envisager

Un autre terrain

 

Une journée s'en va

Les chiens flânent dans la rue

Sous les ruines

En traversant les passagers

Et la poussière

 

Une journée s'en va

Un train lumineux traverse

Les champs obscurs à grande vitesse

Mais d'où vient-il

Il va où

 

Une journée s'en va

Rien n'est fait

Comme il fallait

La lumière est noyée

Dans le noir

 

On entend

« Bonne nuit »

Prononcer

Au bout du couloir

L'automne

 

 

C'est quoi, ça ?

C'est marron.

C'est l'automne.

Ils sont mûrs.

Ils sont bons.

 

Ils ne se voient pas

A gauche

A droite

Mais au milieu

Ils font cache-cache

Avec des feuilles

Références

Contacts

  miaojun (@)miaojun.net
  +33 6 65 64 58 53
  +33 9 73 62 17 70
   55 av ANDRE ROUY
VILLIERS SUR MARNE 94350 France
  Devis Gratuit >>